Ray-grass en culture de maïs

Implantation du raygrass en culture intercalaire dans le maïs

OBJECTIFS

  • Diminuer l’érosion et la compaction
  • Augmenter la portance des sols

IMPLANTATION

Semoir de type APV (à gauche) et semoir à la volée de type Kuhn Axis

  • Le semis au stade 5 feuilles de maïs permet au raygrass de germer et de s’implanter à la lumière, avant que les rangs du maïs ne se referment
  • Aucun herbicide à effet résiduel sur les graminées ne doit être appliqué

Implantation du raygrass (variété Bounty) en juin au taux de 25 kg/ha dans le maïs au stade 5 feuilles

RÉSULTATS

  • Ne nuit pas au rendement du maïs
  • Permet la récupération de l’azote résiduel pour la saison suivante
  • Diminue l’érosion au printemps grâce aux résidus du ray-grass
  • Améliore la portance du sol
  • Facilite la préparation des lits de semences au printemps suivant

Merci aux producteurs ayant contribué à ce projet:
Luc Charbonneau, Gilbert Corbeil, Martin Daoust, Vincent Gauthier, Éric Labonté, Robert Ladouceur, Jean-Pierre Messerli, René Pilon, Charles St-Jacques et Guy St-Jacques.

Pour plus de détails, contactez : François Quesnel, Agr.:

logo_profiteausol